L'ŒIL ÉCOUTE

23 rue Juliette Dodu

75010 Paris

contact@loeilecoute.eu

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer
  • Facebook

© 2019 L'œil écoute — design > alinegirardparis.com

La Propagande Asiatique

-

Julien Villa

Julien Villa

Julien Villa s’est formé au conservatoire municipale du V arrondissement de Paris, puis au Conservatoire Supérieur National D’art dramatique de Paris. Il joue au théâtre pour Guillaume Lévèque, Christophe Rauck, Jean-Paul Wenzel, Philippe Adrien, Marcial Di Fonzo Bo et Élise Vigier, Clément Poirée, Samuel Vittoz, Jeanne Candel et Sylvain Creuzevault, qu’il rejoint sur la création « le Capital et son singe » entre 2012 et 2015.

En 2016, il met en scène une création intitulée « J’ai dans mon coeur un General Motors » au TNBA, au théâtre de la Bastille, la Comédie de Valence et la Comédie de Caen.

 

En 2017, il rejoint Lazare et la compagnie Vita Nova pour la création de « Sombre Rivière » au TNS, puis « Je m’appelle Ismael » en 2019. Il poursuit en parallèle la tournée du « Capital et son singe » avec Sylvain Creuzevault dans sa nouvelle forme renommée : « Banquet Capital ».

Il met en scène et écrit son deuxième spectacle « Philip K. ou la fille aux cheveux noirs ». Celui-ci sera repris du 22 mai au 14 juin 2020 au théâtre de la Tempête à la cartoucherie de Vincennes et en tournée (Gare mondiale de Bergerac, Tu de Nantes, Comédie Caen...).

 

Très proche, depuis plus de dix ans de la compagnie de Sylvain Creuzevault et de Jeanne Candel, comme celle du festival de Villereal, avec Samuel Vittoz et la compagnie Vous êtes ici ; il se passionne pour l’outil de « l’écriture au plateau » qu’il considère comme essentiel dans une optique d’écriture par le jeu, mettant l’acteur et l’auteur simultanément sur le même plateau et visant à une non-séparation à travers un processus d’écriture réclamant tout à la fois un matériaux historique, poétique et vivant.

La propagande asiatique

Mes deux premiers spectacles ont été portés par la compagnie Vous Êtes Ici qui organise chaque année, depuis dix ans, « Un Festival à Villereal ». La logique festivalière nécessite un espace de production différent de celui d’une création. C’est pourquoi, afin de mieux collaborer à l’avenir avec Samuel Vittoz qui est également notre dramaturge, j’ai décidé il y quelques mois, accompagné de mon administratrice Mara Teboul, de monter ma propre compagnie en région : « La propagande asiatique », basée à Eymoutiers (Haute-Vienne, en Nouvelle-Aquitaine).

Les projets

Philip K. ou la fille aux cheveux noirs

Nous sommes à Berkeley, le 7 novembre 1972, le jour des élections présidentielles américaines. Richard Nixon brigue un second mandat. Philip K. a quarante-quatre ans. C’est un auteur de science-fiction. Voici plus de vingt ans que Philip K. passe ses nuits à écrire des romans dystopiques où il est toujours question de réalités cachées, de manipulations psychiques à grande échelle, de jumeaux séparés par un univers parallèle. Un an plus tôt, en novembre 1971, l’appartement de Philip K. a été cambriolé. Seul le manuscrit de son dernier livre, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques  ?, a été dérobé. Celui-ci tente depuis de ré-écrire ce roman, mais n’y parvient pas. Il oublie toutes ses œuvres et des événements étranges se succèdent…

Pièce écrite au plateau à partir de textes de Julien Villa

Avec Vincent Arot, Laurent Barbot, Benoit Carré, Antoine Cegarra, Nicolas Giret-Famin, Lou Wenzel, Noémie Zurletti

Collaboration artistique et collaboration à l’écriture : Vincent Arot

Assistant à la mise en scène et conseil dramaturgique : Samuel Vittoz

Scénographie, vidéo : Sarah Jacquemot-Fiumani

Composition musicale : Clémence Jeanguillaume

Création Lumière : Gaëtan Veber

Régie générale : Pierre Routin

Stagiaire mise en scène : Émile Fofana

Production / Développement : Mara Teboul – L’œil écoute.

-

Production La propagande asiatique et Vous êtes ici.

Coproduction Théâtre de Lorient - Centre dramatique national, L’empreinte - Scène nationale Brive-Tulle.

Soutiens Plateaux Sauvages - Établissement culturel de la Ville de Paris, Fonds SACD Musique de scène - copie privée.

-

Julien Villa et Vincent Arot sont lauréats du programme de recherche et de création Hors les murs 2017 de l’Institut français pour Le Procès de Philip K.

-

Remerciements Le Centquatre - Établissement culturel de la Ville de Paris, Studio BeauLabo - Montreuil, Le Carreau du Temple.

Rodez Mexico

Un des aspects les plus excitants de cette histoire révolutionnaire est sa chronique, par ses protagonistes ou leurs secrétaires, par les journalistes, par les corridos des chanteurs populaires, quand elle ne se déploie pas directement sur les murs sous forme de fresques. Le Sous-Commandant Marcos, utilise le conte, grâce notamment au personnage du Vieil Antonio, figure inventée ou réelle d’un indigène chiapanèque, pour écrire les communiqués de L’EZLN.

 

En détournant une nouvelle fois le langage révolutionnaire de sa forme dominante, il s’inscrit pleinement dans la lignée de cette mythomanie révolutionnaire.

 

C’est donc à partir de ces figures révolutionnaires mexicaines, en particulier celle du sous-commandant insurgé Marcos, que nous écrirons notre prochain spectacle.

Comme dans le premier volet du diptyque qui s’inspirait de la vie et l’oeuvre de Philip K. Dick, il n’est jamais question de peindre un portrait véridique ni même une fresque historique, mais de se servir d’un « ailleurs » pour hanter un « ici».

 

«Quelle étrange tragi-comédie ce serait, avons-nous pensé, si un personnage dénommé Marco, simple jardinier communal à Rodez, se prenait tout à coup pour le sous-commandant Marcos ?»

 

Là où, Philip K., Don Quichotte paranoïaque, soupçonne le monde de faire de lui une simple fiction, Marco de Rodez, Don Quichotte mythomane, décide de combattre la « fausseté du monde » en faisant de lui-même une fiction.

Contact - Cie La Propagande asiatique

Développement - Production
Mara Teboul : +33 (0)6 03 55 00 87
mara.teboul@loeilecoute.eu