L'ŒIL ÉCOUTE

23 rue Juliette Dodu

75010 Paris

contact@loeilecoute.eu

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer
  • Facebook

© 2019 L'œil écoute — design > alinegirardparis.com

Compagnie Dans le ventre

-

Rébecca Chaillon

Compagnie Dans le ventre

En 2011, Rébecca Chaillon travaille à la création d’un solo/performance : L’estomac dans la peau. Son texte est lauréat de l’aide à la création de textes dramatique du CNT (palmarès 2012) dans la catégorie Dramaturgies Plurielles. Le spectacle sera joué de 2012 à 2016 dans les lieux suivants : La Loge (Paris), La Ferme du Buisson (Noisiel), Mains d’oeuvres (St Ouen), Emmetrop (Bourges), Confluences (Paris), Scène Nationale d’Orléans, L’Atelier du Plateau (Paris), 232 U Théâtre de Chambre (Aulnoye Aimeries), La Gare Mondiale (Bergerac), Festival Afropea Massilia à La Friche Belle de mai (Marseillle)…

Grâce à une convention signée entre la ville de Balagny sur Thérain et la compagnie Dans Le Ventre, Rébecca Chaillon anime pendant plusieurs années des ateliers théâtre pour les habitants de Balagny sur Thérain.
En 2015, la compagnie lance son nouveau projet de création autour du cannibalisme amoureux : Monstres d’amour (je vais te donner une bonne raison de crier).

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Après une résidence de création à Mains d’oeuvres, une maquette du spectacle est présenté en novembre 2015 au 104 (Paris) dans le cadre du Festival Fragment(s). Le spectacle sera ensuite joué au Théâtre Paris Villette, à la scène nationale d’Orléans, au Carreau du Temple.

Rébecca Chaillon, avec son équipe, crée des spectacles performés qui manient douceur et douleur, textes et images, intime et spectaculaire.

En novembre 2016, la compagnie fête ses 10 ans lors d’une soirée performative « Plus gros que le ventre » au Générateur à Gentilly et travaille à la production de son nouveau projet consacré au foot féminin : Où la chèvre est attachée, il faut qu’elle broute. (Production CDN de Rouen) 

​​

Sa prochaine création Carte Noire est prévue pour la saison 20/ 21

Rébecca Chaillon

D’origine antillaise, Rébecca Chaillon aime voyager pour créer et créer pour voyager ; ses textes sont nourris de ses pérégrinations en Martinique, en Russie, au Burkina Faso, au Mexique.

 

Elle fonde en 2006 à Creil, la compagnie Dans Le Ventre où elle crée des pièces qui parlent de femmes, jouées par des femmes. Sa  rencontre avec Rodrigo Garcia la confirme dans son envie d’écrire pour la scène performative, d’y mettre en jeu sa pratique de l’auto-maquillage artistique et sa fascination pour la nourriture. « Je voulais raconter les histoires de ma peau, de mon ventre ».

C’est ainsi que l’on pourrait présenter sa première pièce, un seule en scène, L’estomac dans la peau (lauréat CNT dramaturgies plurielles) et ses autres créations au format court. Rébecca performe pour de nombreux événements et lieux comme la Ferme du Buisson, la Scène Nationale d’Orléans.

Elle collabore également avec les Lubies lors du Festival Nov’art et avec la Cie Dromosphère pour les 30’30. Après avoir joué dans Loveless de Yann Dacosta, elle a présenté Monstres d’amour au CDN.

 

Elle revient en 2018-2019 avec sa création Où la chèvre est attachée il faut qu’elle broute et jouera également dans Monstres / On ne danse pas pour rien mis en scène par DeLaValletBidiefono.

Les projets

Où la chèvre est attachée,

il faut qu'elle broute

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Onze joueuses de foot et performeuses « coachées » par Rébecca Chaillon, s’apprêtent à en découdre avec la scène. Leur but ? Questionner par le corps toutes les discriminations.

 

équipe Adam.M, Juliette Agwali, Adrienne Alcover, Yearime Castel y Barragan, Rébecca Chaillon, Marie Fortuit, Anouck Hilbey, Audrey le Bihan, Mélanie Martinez Llense, Élisa Monteil, Patricia Morejon

texte et mise en scène Rébecca Chaillon
collaboration artistique Céline Champinot
assistanat à la mise en scène Élisa Monteil
compositon musique et interprétation live Suzanne Péchenart
chanson/hymen de la Fifoune Anouck Hilbey
création et régie lumière Suzanne Péchenart
régie générale, son et vidéo Marinette Buchy

production déléguée CDN de Normandie- Rouen
coproduction  Compagnie  Dans le Ventre, La Ferme du Buisson – Scène Nationale de Marne-la-Vallée, Mains d’Œuvres, le phénix – Scène Nationale de Valenciennes, 232U Théâtre de Chambre
soutien le Carreau du Temple

Carte Noire nommée désir

« D’abord il a fallu être comme tout le monde.

Il a fallu être blanche. Théâtralement blanche. Ou plutôt théâtralement blanc. Au masculin.

Composer au masculin. »

Rébecca Chaillon in Décolonisons les Arts, 2018

Production en cours

Contact - Cie Dans le Ventre

Développement - Production
Mara Teboul : +33 (0)6 03 55 00 87

mara.teboul@loeilecoute.eu